Simulation du monorail sur l'autoroute 40, au carré D'youville dans la ville de Québec et traversant le pont de Québec.

Lire la suite


Voir la vidéo

 

L'avenir nous appartient

But du site

 
 
 
Notre but est d'informer tous les Québécois(es) du potentiel énorme que représente le développement et la mise en marché du monorail suspendu à moteurs-roues. C'est une technologie de transport en commun rapide et unique au monde qui risque de lancer tout le Québec sur une voie de développement économique et culturel sans précédent. Pourquoi? Parce que:
  1. le monorail québécois sera le système de transport en commun rapide le moins coûteux à construire AU MONDE; par exemple, il coûtera trois fois moins cher à construire qu'un TGV (voir Coûts de construction);
  2. le monorail sera très flexible à installer; en effet, il pourra s'installer pratiquement n'importe où : sur le terre-plein d'une autoroute ou se fixer à un pont existant pour traverser une rivière, sans oublier qu'il pourra monter et descendre des côtes (voir Description du monorail);
lire la suite
 

Support de Thionville (France)

drapeau-franceUn conseiller municipal de la ville de Thionville en France a envoyé une lettre au Premier ministre Philippe Couillard pour lui décrire l'intérêt de leur municipalité et de celle de Luxembourg ville de se doter de la technologie du Monorail TrensQuébec pour relier leur 2 municipalités dans un premier temps.

Une copie de la lettre envoyé à M. Couillard par ce conseiller municipal.

Lire la suite

Description du monorail

 
 
 

professeur jpegLe TrensQuébec n’est pas un « train » ordinaire, avec une dizaine de wagons à la queue leu leu. Il s’agit d’unités de transport, chacune motorisée par 16 moteurs-roues, roulant sur un rail de fer suspendu par une infrastructure d’environ 10 mètres de hauteur. L’infrastructure est à l’épreuve du gel au sol, et les véhicules peuvent braver n’importe quelle tempête puisque les rails et les...

Lire la suite

 

Accès à Montréal

 
 
 

acces-montrealNous savons à quel point l'accès à l'île de Montréal est devenu problématique. La fermeture partielle du pont Honoré-Mercier, la reconstruction éventuelle du Pont Champlain et les nombreux autres problèmes liés au transport, dont l'échangeur Turcot, soulignent l'urgence d'agir. Les difficultés n'iront pas en diminuant au cours des prochaines années, et les solutions...

Lire la suite

 

Accès aux régions

 
 
 

acc-regionUne fois le lien Montréal-Québec établi, d'autres liaisons pourront s'ajouter : Montréal-Sherbrooke, Montréal-Gatineau, Québec-Saguenay, Québec-Rimouski et Québec-La Beauce. Ces prolongements, selon l'IREC, coûteront environ 9 M$ le kilomètre, ce qui équivaut aux coûts d'une autoroute. Toutefois, ce moyen de transport sera plus durable encore qu'une autoroute

Lire la suite

 

Coûts de construction

 
 
 

ctab-const jpegSelon une étude récente de l'IREC, les coûts de construction du monorail entre Montréal et Québec seraient d'environ 12 M$ le kilomètre. Pour tous les autres prolongements à travers le Québec, par exemple entre Montréal et Sherbrooke, ou Québec et Rimouski, les coûts seraient moindres, à 9 M$ le kilomètre. Ce qui est environ trois fois moins cher qu’une ligne de TGV. Cette réduction de coûts...

Lire la suite

 

Le Moteur-Roue

mot-roueLe moteur-roue se trouve au coeur de la technologie du TrensQuébec. Divulgué en 1994 par Pierre Couture, Ph.D., physicien québécois, le moteur-roue est considéré par le physicien Pierre Langlois, auteur de Rouler sans pétrole (MultiMondes 2008), comme le meilleur système de motorisation jamais conçu au monde. Sa puissance est incontestable.

Lire la suite

Les monorails dans le monde

 
 
 
monorailIl existe une soixantaine de types de monorails ou de trains surélevés dans le monde. Les modèles peuvent varier considérablement. Mais ce sont en général des structures urbaines étalées sur de courtes distances (5 à 30 km), avec des véhicules qui voyagent à basse vitesse (30 à 60 km/h), et dont la construction peut exiger de 40 à 100 M$ le kilomètre.

Lire la suite

 

La rentabilité

 
 
 

rentabiliteUne ligne Montréal-Québec sera rentable en économisant sur l'usage des routes et en favorisant le développement économique des autres régions du Québec, sans oublier que cette technologie innovatrice sera facilement exportable dans tous les pays du monde. Autrement dit, tout le Québec sera gagnant, autant les grandes villes que les régions. Peut-on être plus rentable que cela pour un...

Lire la suite 

 

La flexibilité

flexiLe monorail TRENS Québec est un concept technologique nouveau, basé sur le moteur-roue, qui n’existe nulle part ailleurs dans le monde.Ce système de transport en commun offre une très grande flexibilité d’adaptation et peut s’ajuster très facilement à de nombreux contextes de transport différents. D'abord, il faut souligner qu'étant surélevé à 10 mètres de...

Lire la suite

L'écologie

ecologPour ceux qui connaissent bien les aspects techniques du monorail, vous comprenez déjà pourquoi la circulation en hauteur des navettes maintien le tissu urbain sous-jacent presque intact et permet à la circulation routière et ferroviaire, tout comme celle des piétons et des animaux, de poursuivre leur route allégrement, sans subir d'entraves...

Lire la suite